Les ateliers thématiques à l'attention des élus du territoire

En 2011 et 2012, le Syndicat Mixte, en lien avec l'Agence d'Urbanisme Epures, a organisé des ateliers thématiques, avant l'annulation du SCOT le 24 avril 2012.

En 2012, un atelier a eu lieu le 29 mars en matinée, sur le thème suivant : "Quels outils de mise en oeuvre du SCOT pour la préservation des espaces naturels et agricoles ?"

Lors de cet atelier, diverses démarches exemplaires sur le territoire ont été présentées : la mise en place d'une ZAP (Zone Agricole Protégée) sur la commune de Burdignes (Communauté de Communes des Monts du Pilat), la mise en place du PAEN (Protection Agricole et Espaces Naturels) sur le territoire de Saint-Etienne Métropole en lien avec le Conseil Général de la Loire et le Parc Naturel Régional du Pilat, et enfin le contrat corridors biologiques porté par Saint-Etienne Métropole.

En 2011, deux ateliers ont été organisés.

Destinés à tous les élus concernés, ces ateliers avaient pour objectif d’apporter, à travers des discussions, débats et échanges d’expériences, des éclairages précis sur des points spécifiques liés aux orientations et directives du SCOT, avant l'annulation de ce dernier.

Retour sur les ateliers des 24 juin et 5 juillet 2011…

 

Atelier du 24 juin 2011 : Recentrer l’urbanisation autour des gares

Pour faire face à la croissance des déplacements, des réseaux, et donc des coûts et de l’utilisation de l’espace, le SCOT prévoit de privilégier l’urbanisation dans les secteurs desservis par les transports collectifs et notamment ferroviaires.

Lors de cet atelier, les communes ont pu faire le point sur les directives du SCOT et les moyens à mettre en œuvre afin  de densifier les quartiers d’habitat autour des gares et d’amener les habitants vers le train, qu’il s’agisse par exemple du montage d’opérations d’aménagements, de la maîtrise du foncier, de la prise en compte de la dimension acoustique ou de l’anticipation des incidences urbaines.

Les projets locaux de Montbrison/Savigneux, du Chambon-Feugerolles et du Pays de Saint-Galmier/Veauche ont été présentés : réflexions engagées, études, scénarii proposés, projets urbains retenus, etc.

Atelier du 5 juillet 2011 : densités et formes urbaines

Comment construire en conciliant optimisation de l’espace et qualité de vie ?  Une question essentielle sur un territoire comme le nôtre qui offre une très large place à l’habitat individuel mais dont l’éclatement géographique doit pourtant être maîtrisé.

Cet atelier a ainsi permis de présenter, d’une part, les alternatives possibles en terme de diversification dans l’offre d’habitat qui permettent de tenir compte à la fois d’une optimisation nécessaire de l’espace et des attentes en matière d’espaces individualisés et d’autres part des solutions pour privilégier un environnement qualitatif : introduction d’une trame verte au sein du tissu aggloméré, préservation des paysages, valorisation des modes de déplacement doux ou réduction de la consommation énergétique.Les échanges ont été amorcés dans le cadre d’une table ronde regroupant des élus locaux, des architectes, un promoteur immobilier, en évoquant notamment des projets d’aménagement sur Tartaras et St-Marcellin-en-Forez.