You are here

Editorial du Président

Le SCOT Sud-Loire en révision depuis le 29 mars 2018
 

Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) Sud-Loire est un document de planification dont l’objectif majeur est de promouvoir pour les années à venir un cadre de vie de qualité pour tous ses habitants, en mettant en œuvre un projet de développement durable.

Le SCOT Sud-Loire a été approuvé le 19 décembre 2013 sur un territoire de 117 communes.

Depuis, les collectivités membres du Syndicat Mixte du SCOT Sud-Loire ont vu leurs périmètres évoluer, suite à la mise en œuvre du SDCI (Schéma Départemental de Coopération Intercommunale), et la Communauté de Communes Forez-Est a exprimé le souhait d’intégrer le Sud-Loire.

Le périmètre du SCOT SUD-LOIRE, qui a été modifié par arrêté préfectoral en date du 5 novembre 2017, devenu exécutoire le 18 décembre 2017, est à présent constitué des 4 collectivités suivantes :
 

  • Saint-Etienne Métropole : 402 882 habitants (53 communes)
  • Loire-Forez Agglomération : 108 187 habitants (88 communes)
  • Communauté de communes Forez-Est : 63 070 habitants (42 communes)
  • Communauté de communes des Monts du Pilat : 15 109 habitants (16 communes)

Ce qui représente un total de 589 248 habitants sur 199 communes.

Au vu de l’extension importante du périmètre du Syndicat Mixte du SCOT Sud-Loire, les membres du Comité Syndical ont délibéré afin de prescrire la révision du SCOT Sud-Loire le 29 mars dernier. En effet, cette extension entraîne la nécessité de revoir les orientations définies dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) ainsi que les dispositions du Document d’Orientations et d’Objectifs (DOO) afin de tenir compte de la nouvelle échelle territoriale.

L’enjeu est d’importance puisqu’il s’agit de préparer sur ce nouveau périmètre l’avenir en matière d’urbanisme, d’habitat, de développement économique, d’équipements publics, de transport, d’implantations commerciales et d’environnement.
 
Ce document fixe un certain nombre d’orientations fortes, notamment en terme de maîtrise de la consommation de l’espace (limitation de l’étalement urbain), de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers et des paysages, d’accompagnement et de maîtrise du développement commercial, etc…

Gaël PERDRIAU,
Président du Syndicat Mixte