L'Interscot

 

Le SCOT Sud Loire faisant partie de l'aire métropolitaine lyonnaise, il est important pour son positionnement que des échanges permanents aient lieu avec les autres SCOT de la région Rhône-Alpes.


C’est à l’échelle des aires métropolitaines que se posent les grands enjeux du futur. Elles doivent concilier création de richesses et préservation de l’environnement face à des modes de vie nouveaux et à l’accroissement des flux. Pour répondre à ce défi, il devient nécessaire de construire de nouvelles solidarités territoriales.

L'Interscot est un dispositif de gouvernance pour l'aire métropolitaine lyonnaise.

La création du dispositif Interscot est liée au constat que c’est à l’échelle des aires métropolitaines que se posent les grands enjeux du futur en matière de planification et d’aménagement. Pour répondre à ce défi, il est indispensable de construire des coopérations multiformes.

L’Interscot est une démarche de coopération entre treize syndicats mixtes porteurs de SCOT de l’aire métropolitaine lyonnaise. Initiée en 2002 par les élus et les partenaires de l’Agence d’urbanisme de Lyon et officialisée en 2004 par la signature d’une convention, elle témoigne de la volonté politique des collectivités territoriales d’articuler leurs démarches de planification. Ce dispositif s’attache, en partant du vécu de chaque territoire, à identifier des problématiques et des enjeux à l’échelle de l’aire métropolitaine, ou de plusieurs SCOT, et à apporter des réponses communes.

L’Interscot
13 syndicats mixtes porteurs de SCOT
2 grandes agglomérations : Lyon et Saint-Etienne
4 pôles urbains de plus de 50 000 habitants: Vienne, Villefranche-sur-Saône, Porte de l’Isère et Roanne.

C'est un lieu de mutualisation des connaissances et de coordination des 13 SCOT concernés, pour lesquels les interdépendances sont fortes.

Les territoires concernés sont :

• Agglomération Lyonnaise
• Beaujolais
• Boucle du Rhône en Dauphiné
• Bugey-Côtière-Plaine de l’Ain
• La Dombes
• Loire-Centre
• Monts du Lyonnais
• Nord-Isère
• Ouest Lyonnais
• Rives du Rhône
• Sud Loire
• Val de Saône-Dombes
• Roannais

Une plate-forme d’échanges

Le dispositif Interscot fonctionne sur la base d’une animation technique assurée par l’Agence d’urbanisme de Lyon, avec l’appui d'Epures, l’Agence d’urbanisme de la région stéphanoise. Des comités techniques ont lieu toutes les 6 semaines réunissant : les 13 chefs de projet SCOT, la DREAL Rhône-Alpes, la région Rhône-Alpes, la Rul, le Grand-Lyon. Ils constituent un lieu d’échange, de présentation des études et d’élaboration du programme annuel. L’Inter-Scot est financé au prorata de la population de chacun des SCOT (fond de roulement annuel d’études d’environ 200 K€) et mobilise une équipe étude au sein de l’Agence d’Urbanisme de Lyon de 3 équivalents temps plein.

Les rencontres des Présidents

Les échanges s’organisent également autour des rencontres des présidents qui assurent le pilotage de l’interscot. Conçues à l’origine comme un lieu où se décidaient le programme de travail, son financement, sa mise en oeuvre, ces rencontres sont devenues progressivement de véritables espaces d’échanges et de partages d’objectifs d’aménagement du territoire métropolitain. Lors de la rencontre de Crémieu (juillet 2006), les présidents ont validé le document pivot de la démarche: le Chapitre commun de l’interscot. Ce document synthétise les principaux objectifs d’aménagement partagés par les SCOT concernés.

Pour en savoir plus : http://www.inter-scot.org/site/Accueil